Utiliser un logiciel de finance personnelle, 10 actions pour se préparer:

26 Juin 2017

tax-468440_640

 

Avant de débuter l’utilisation de votre nouveau logiciel de finance personnelle ou de budget, vous devez être prêt à le faire. Il n’y a rien de plus frustrant et décourageant d’être devant un logiciel et de ne pas savoir par où commencer. Très souvent les premiers pas sont les plus importants et les plus rassurants. Voici 10 actions à prendre avant de commencer à utiliser votre logiciel de finance personnelle:

1 – Faites une liste de tous les comptes bancaires que vous utilisez régulièrement

 

 

  • Quel est le solde de chacun de ces comptes?
  • Utilisez-vous une carte de débit pour ce compte (important lors de la conciliation)?
  • Effectuez-vous des transferts vers d’autres comptes?
  • Est-ce que ce compte génère des intérêts (revenue)?

2- Identifier vos cartes de crédit

 

  • Quel est le solde de ces cartes au moment d’implanter le logiciel?
  • Quelle est la fréquence de paiement de ces cartes et la date maximum de ce paiement?
  • Est-ce que je rembourse un montant précis chaque mois, le minimum ou la balance?
  • Quelle est la limite de crédit?
  • Quel est mon taux d’intérêt si je ne paie pas le solde chaque mois (dépenses supplémentaires)?

3 – Identifier toutes vos sources de revenus

 

  • Avoir une liste de vos revenus
    • Revenus fixes (rémunération)
    • Revenus variables (bonus, dividendes, etc.)
  • Identifier la fréquence de réception de ses revenus
  • Identifier les montants et la fréquence de réception de ces revenus
  • Identifier dans l compte bancaire dans lequel ces revenus sont déposés
  • Identifier les variabilités de ces revenus, changement de salaire, travail en heures supplémentaires, etc.

4 – Identifier toutes vos dépenses fixes

 

  • Avoir une liste de vos dépenses fixes, comme l’hypothèque, paiement de voitures, assurances, etc.
  • Connaître les montants à payer et les fréquences de ces paiements
  • Quels comptes de banque ou cartes de crédit sont utilisés pour payer ces dépenses fixes?

5 – Identifier vos dépenses variables

  • Cette liste est la plus difficile à réaliser, car elle peut comporter plusieurs éléments qui changent dans le temps. Identifier vos dépenses comme l’épicerie, l’achat de vêtement, les cadeaux, paiement pour l’école, service de garde, etc.
  • Identifier LES fréquences de paiements de ces dépenses variables. Évidemment qui dit variables, dits périodicité différente.
  • Identifier le ou les comptes bancaires ou cartes de crédit utilisés pour payer ces dépenses variables.
  • La façon de budgéter ce type de dépense peut varier selon ce que vous recherchez comme analyse de budget. Une première façon est de calculer le total de ces dépenses dans une année et séparer le total en pourcentage sur 12 mois. L’autre méthode est de budgéter les montants lorsque ceux-ci arrivent ou sont censés arriver.

6 – Identifier les dépenses de saison

  • Comme les dépenses variables, les dépenses liées aux différentes saisons doivent faire partie de votre préparation. Particulièrement pour les gens du Québec.
  • L’hiver apporte son lot de dépense particulière comme le déneigement ou l’achat d’une souffleuse, les pneus d’hiver, Noël, les cadeaux et les partys, etc.
  • À l’automne, ce sont les dépenses d’entrer à l’école qui retiennent l’attention
  • Au printemps, les dépenses pour préparer le terrain, l’achat des fleurs, etc.
  • L’été, ce sont les vacances qui font un trou dans notre budget

7 – Taxes et impôts

  • Un sujet que l’on ne peut passer sous silence. Nous payons des taxes tout au long de l’année, mais à certains moments des taxes supplémentaires doivent être payées. La taxe de mutation par exemple. Avril est un mois important, remboursement ou paiement d’impôts, on doit s’y préparer.

8 – Les prêts

  • Identification de vos prêts est un élément important de vos finances personnelles. Certains prêts sont déjà identifiés dans vos remboursements de dépenses comme l’hypothèque ou le remboursement de votre prêt de voiture, mais est-ce que vous connaissez les intérêts qu’ils sont payés pour chacun de ces prêts? Est-ce que les intérêts doivent être considérés comme une dépense différente du capital ou vous les considérez comme un tout? À quelle date ces paiements prennent-ils fin?

9 – Les investissements

  • Comme la gestion de vos prêts, il est important de bien identifier vos investissements. Par exemple, est-ce que ceux-ci sont déposés automatiquement par votre employeur (régime de retraite privé ou public (REER))? Est-ce que vous considérez vos intérêts comme des revenus? Recevez-vous des dividendes sur ces placements? Est-ce qu’elles sont réinvesties? Ce sont des questions intéressantes et ce n’est pas tous les logiciels qui permettent de tenir compte de ces informations. Cependant pour avoir une bonne idée de votre bilan financier, vos placements doivent être bien pris en compte.

10 – Quels sont mes objectifs à court et à long terme?

  • Tenir un budget est un élément primordial et de base pour tous les individus ou familles qui ont à cœur leurs finances personnelles. Cependant les objectifs de tout un chacun peuvent différer.
  • Est-ce que mon objectif premier est de suivre mes finances? Préparer un projet (voyage, enfants)? Rembourser mes dettes? Préparer ma retraite?
  • Tous ces objectifs trouveront une réponse en maintenant votre budget

Liste d’aide à la saisie de votre budget dans Budget Express:
 



Publié dans Blogue

Les commentaires sont fermés.