Oh non, j’ai un dépassement budgétaire

15 Sep 2016

financial-stress

Malgré tous nos efforts pour garder le cap sur notre budget, plein d’imprévues peuvent survenir qui ont comme conséquence un dépassement de notre budget.

Surtout il ne faut pas paniquer et faire semblant que le dépassement disparaîtra par magie.

Un dépassement budgétaire nous suit pendant plusieurs mois si on ne fait rien pour le corriger.

Évidemment il est fortement recommandé de budgéter un poste pour les imprévus. Cependant un dépassement budgétaire n’est pas nécessairement dû à un imprévu (maladie, perte d’emploi, etc.). La montée du prix des denrées, de l’essence, des coûts de rentrée à l’école, une sortie bien arrosée ou tout simplement une mauvaise prévision budgétaire peut malheureusement faire exploser votre budget.

La 1re règle est de reconnaître qu’il y a bel et bien un dépassement budgétaire, pour ce faire un suivi rigoureux de nos finances est nécessaire.

La 2e chose à faire lorsqu’un dépassement survient est d’en trouver la cause. Lorsque la cause peut facilement être réparée, telle qu’un achat imprévu qui peut être retourné, tant mieux la solution est simple.




La 3e étape, lorsque le dépassement n’est pas recouvrable par des moyens simples, consiste à mettre le nez dans son budget. Essayer de trouver des postes budgétaires pour lesquels une partie ou la totalité de la dépense peuvent être utilisées.

Évidemment des postes telles que les paiements d’hypothèque, remboursement de la carte de crédit doivent à tout prix être évité pour ne pas empirer sa situation.

Par exemple, diminuer ses dépenses en essence, prendre le métro ou la bicyclette pour aller au boulot. Les dépenses d’épicerie peuvent -elle être diminuer pour ce mois-ci. Les sorties au restaurant ou au cinéma peuvent aussi être diminuées ou complètement arrêtées pour répondre aux besoins d’argent de son budget. Si les dépenses ne peuvent être diminuées, trouver des entrées d’argent supplémentaires, par exemple faire une vente de garage, travailler des heures supplémentaires ou aider son beau-frère dans son entreprise de construction.

En conclusion, un dépassement budgétaire n’est pas la fin du monde lorsque celui-ci est pris en compte rapidement.

Texte inspiré par le blogue de Livelychicken :

Budgeting 101: Uh Oh….I Blew My Budget!




Publié dans Blogue, Chronique financière

Les commentaires sont fermés.