6 solutions pour éviter la faillite personnelle

28 Mai 2012

developpement-ventes-internetAu fil du temps vous avez accumulé plus de dettes que vous n’êtes capable d’en repayer? Vous ne voyez aucun moyen pour vous en sortir si vous continuez ainsi? Malgré tout, vous voulez éviter la faillite et vous êtes déterminé à repayer ce que vous avez emprunté? Vous n’êtes pas seul dans cette situation!

Heureusement, plusieurs solutions existent qui vous permettront d’arriver à votre objectif; soit d’être libéré de vos dettes!

Bien que chaque cas soit unique, il y a des solutions à explorer avant de penser à avoir recours à la loi sur la faillite et l’insolvabilité.

Voici 6 solutions à l’endettement :

1. Réorganisez votre budget

Pour beaucoup de personnes, il est encore possible de rééquilibrer leur situation financière seulement en évaluant leurs priorités et en réduisant leurs dépenses.

Avec une bonne volonté et les bons outils, il est possible de reprendre le contrôle! D’excellentes ressources sont à votre disposition dont :
• ce guide gratuit sur le budget personnel par Marise Rondeau,
• les Associations coopératives d’économie familiale (ACEF) qui peuvent vous venir en aide à très bon prix et,
• des logiciels comme Budget Express qui vous permettront d’y voir clair dans vos finances personnelles.




2. Revendez vos biens superflus

Si vous possédez certains biens de valeurs et qui ne vous sont pas indispensables, vous pourriez considérer les vendre pour générer des fonds. Si vous êtes propriétaire d’une maison ou d’une automobile, ces biens représentent d’importantes sommes d’argent qui vous permettraient de rembourser vos dettes et de peut-être mettre fin à l’hémorragie.

Vous pouvez annoncer votre automobile, votre motocyclette, vos bijoux, instruments de musique, ordinateurs, équipements de mise en forme, meubles, livres, jouets, objets de collection, etc. sur des sites d’annonces classées comme Kijiji et LesPAC.

3. Négociez avec vos créanciers

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, il est parfois possible de négocier directement avec ses créanciers. Vous pourriez conclure de nouvelles ententes plus avantageuses. N’hésitez pas à demander :
• une diminution du montant à rembourser,
• une réduction du taux d’intérêt,
• une prolongation de la période de remboursement.

Vous aurez à contacter vos créanciers individuellement et n’oubliez pas de demander des ententes signées pour éviter les recours contre vous.

4. Consolidez vos dettes

Si vos dettes consistent majoritairement de soldes impayés de cartes de crédit ou autres dettes à intérêt élevé, vous pourriez grandement bénéficier de la consolidation de dettes.

Cette option consiste à obtenir un prêt de votre institution financière qui servira à rembourser toutes vos dettes. De cette façon, vous retirerez les avantages suivants :
• vous bénéficierez d’un taux d’intérêt moins élevé,
• vous n’aurez qu’un seul paiement à faire,
• votre dossier de crédit ne sera pas entaché.

Consultez le Bureau de la consommation pour plus d’information sur la consolidation de dettes.

5. Souscrivez au dépôt volontaire

Le dépôt volontaire est une option que vous offre le Code de procédure civile et qui permet de faciliter le remboursement de vos dettes.

En fait, lorsque vous souscrivez au dépôt volontaire, une partie (déterminée par la loi) de vos revenus sera saisie pour être distribuée à vos créanciers jusqu’à que 100% de votre dette soit repayée.

Le dépôt volontaire offre de nombreux avantages tels que :
• une protection contre la saisie de votre salaire par vos créanciers,
• une protection contre la saisie de vos meubles et électroménagers essentiels,
• un taux d’intérêt avantageux fixé 5%.

Toutefois, le dépôt volontaire comporte aussi certains désavantages incluant :
• côte de crédit R9 (comme lors d’une faillite),
• les intérêts continuent,
• votre maison, auto et tous autres biens impayés peuvent être saisis,
• valide seulement au Québec.

Obtenez tous les détails concernant le dépôt volontaire sur le site du Ministère de la Justice du Québec.

6. Déposez une proposition de consommateur

La proposition de consommateur est une procédure légale qui consiste à faire une proposition (une entente de remboursement réaliste pour vous) officielle à vos créanciers.

La proposition est dans la plupart des cas acceptée par les créanciers; surtout si elle leur permet d’obtenir plus d’argent que dans le cas d’une faillite.

Prenons le cas fictif de Samuel qui a accumulé 20 000$ de dettes sur ses cartes de crédit à un taux d’intérêt avoisinant les 20%. Si Samuel veut rembourser sa dette en 5 ans, il devra acquitter des paiements d’environ 530$ par mois. Malheureusement, les revenus de Samuel ne lui permettent pas de faire ces paiements. Il est pris dans un cercle vicieux.

Samuel décide de déposer une proposition de consommateur. Son syndic de faillite (la seule personne autorisée légalement à gérer une proposition) détermine après avoir examiné la situation de Samuel qu’il n’est en mesure de payer que 150$ par mois. Si la proposition est acceptée par les créanciers, Samuel économisera 380$ par mois pour un total de 22 800$ après 5 ans (60 mois).

Obtenez plus de détails sur la proposition de consommateur sur le site de Pierre Roy & Associés et sur le site du Bureau du surintendant des faillites du Canada.

Vous pouvez aussi comparer vos options en utilisant cette calculatrice de remboursement.

Cet article a été rédigé par Pierre Roy & Associés, conseillers en réorganisation financière et syndics de faillite.




Publié dans Blogue, Chronique financière

2 réponses à 6 solutions pour éviter la faillite personnelle

  1. avatar Marcelle dit :

    Merci pour ces trucs très utiles. Une faillite personnelle est quelquefois une bonne solution, et c’est souvent nécessaire. Mais si c’est possible de l’éviter, je pense que ça est une meilleure idée.

  2. avatar Patrick dit :

    Très bon article, se sont tous des solutions qui semblent applicables… excepté peut -être la consolidation de dettes qui n’est pas toujours accessibles pour ceux qui n’ont pas un bon crédit je pense. De ce que j’ai entendu parler, il semble que la proposition de consommateur soit souvent la meilleure solution.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.